Cynthia Girard, Ps. Ed & Médiatrice Familiale

Être parent comporte beaucoup de défis

Les joies d'être parents ne sont pas toujours évidentes pour le compositeur lorsque la situation familiale dégénère. Ainsi, si vous vivez des problèmes avec la gestion des comportements, crises, sommeil, anxiété, problèmes scolaires ou de discipline, la psychoéducation peut être utile. C'est pourquoi, que le problème soit passager ou perdue depuis longtemps, la psychoéducation peut répondre à vos besoins. La psychoéducation peut vous aider si vous êtes dynamique familiale, organisationnelle ou planification familiale ne va plus.

Lorsqu'on traverse une séparation conjugale, il est parfois difficile de tout clarifier soi-même. Le lot d'émotions et parfois l'entente avec notre ex-partenaire peut rendre les discussions tendues. Sans compter que lorsqu'il y a les intérêts des enfants au coeur de nos décisions, tout cela peut devenir mélangeant quant aux choix à faire. La médiation familiale peut donc vous accompagner et vous guider dans ces prises de choix. Je me fais un point d'honneur de toujours demeurer sensible à vos besoins. 

Je suis aussi une maman de trois enfants, dont deux jumelles identiques. Il m'arrive aussi d'avoir des moments de doutes.

 

  • school

    Formation

    Psychoéducation

    Je suis titulaire d’un baccalauréat en psychologie de l’UQAC et d’une maîtrise en psychoéducation de l’Université de Montréal. Je suis membre de l'ordre professionnel des psychoéducateurs et des psychoéducatrices du Québec. Ma pratique est orientée vers le soutien aux familles. La formation que j'ai reçue englobe plusieurs domaines entourant la famille.

    En effet, je suis habilitée à travailler au développement de capacités parentales, à l’établissement ainsi qu’au maintien du lien d’attachement. Je suis apte à faire du dépistage de retard de développement ainsi qu'à accompagner les familles en difficultés. J'aide à la gestion et à la panification du quotidien de la vie parentale. Pour conclure, je peux composer avec les troubles de comportement et les troubles de santé mentale tels que TDAH, troubles anxieux, trouble de l’attachement, trouble de l’opposition, etc.

    Médiation familiale

    Aussi, je suis membre de l’Association de médiation familiale du Québec à titre de médiatrice familiale.Donc, j’offre aux couples de vivre une séparation conjugale basée sur une négociation saine et équitable. Par le fait même, ce service permet de réduire les procédures judiciaires. Il permet de réduire les coûts engendrés par la séparation. Mais encore, il réduit le temps du processus parfois lourd de conséquences pour les parties. Surtout, la coparentalité est mise en priorité et le Ministère de la Justice couvre certains frais.

     

  • Expérience

    Milieu de travail

    Tout d'abord, j’ai cumulé de l’expérience en travaillant dans le réseau de la santé. Cela me permet d’être outillée comme professionnelle.

    Entre autres, j’ai travaillé au CIUSSS du Saguenay Lac-Saint-Jean, au centre de protection de l’enfance et de la jeunesse de Montréal et du Saguenay Lac-Saint-Jean. Aussi, j'ai été à l'embauche de la société de l’autisme ainsi qu'au centre de prévention du suicide 02. Bénévolement, j'ai été dans un centre de thérapie fermé pour adulte ainsi que dans d’autres organismes. Il m'apparaissait important que je touche à diverses clientèles afin de bien définir mes forces et mes limites.

    Clientèles côtoyées

    Tout d'abord, j’ai travaillé avec diverses clientèles qui m’ont permis d’acquérir une approche systémique. Premièrement, j’ai travaillé avec une clientèle adulte éprouvant des problématiques de santé mentale graves (schizophrénie, toxicomanie, violence, troubles de bipolarité, criminalité, itinérance, etc.).

    Deuxièmement, j’ai suivi des familles ayant des enfants dont la sécurité et le développement étaient compromis. Troisièmement, j’ai travaillé en centre de réadaptation ainsi qu’en unité spécialisée en trouble d’attachement (2-5 ans). Quatrièmement, j'ai participé à l’ouverture et à la mise en place d'un programme d'intervention d'une ressource spécialisée pour adolescent présentant un trouble grave du comportement, un trouble du spectre de l’autisme et une déficience intellectuelle. Pour terminer, j’ai côtoyé de jeunes contrevenants dans des contextes de réhabilitations sociales.

    Par ailleurs, j’ai fait de l’animation de programme de développement de capacités parentales. J’ai côtoyé divers partenaires (écoles, hôpitaux et organismes) dans le but d’arrimer les services offerts.

    Néanmoins, dans les dernières années je me suis concentrée dans l’accompagnement des familles en difficulté.

  • Approche

    Qu'est-ce la psychoéducation

    Je suis psychoéducatrice et membre de l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec. Donc, je suis spécialiste en développement de capacités adaptatives. Si l’on vulgarise, cela signifie que lorsqu’on vit quelque chose de difficile, on se retrouve déstabilisé.

    Le but de la psychoéducation est de réactiver les forces et les repères de la personne. Le psychoéducateur aide à développer de nouvelles capacités afin de retrouver un équilibre. Ainsi, il peut être fonctionnelle dans son quotidien.

    L'objectif est de permettre à l’individu d’être fonctionnel dans son quotidien. Pour ce faire, on modifie ses comportements ainsi que son environnement. On utilise des stratégies d’adaptation qui sont basées sur les forces de chaque système.

    Qu’il s’agisse de prévenir une situation de vulnérabilité ou de surmonter une problématique, la psychoéducation peut intervenir.

    Conférences et formations

    J'anime des conférences sur différents sujets entourant la famille et la parentalité. J’offre aussi le service de conférences sur mesure. Je peux adapter une conférence selon les besoins et me déplacer dans le milieu ciblé.