Coaching coparentalpost séparation

Lorsque la séparation devient un conflit et parfois de l'aliénation parentale. Pour sortir les enfants du conflit de loyauté.

 

Objectifs du coaching

En savoir plus

Pour qui?
Par qui?

En savoir plus

Conséquences d'une séparation difficile

En savoir plus

Qu'est-ce que le coaching après rupture coparentale?

S'assurer que les enfants ne seront pas pris entre leurs parents qu'ils aiment tous les deux.

  • Le coaching coparental à pour mais de permettre à des parents qui sont séparés, divorcés ou qui ont pris la décision de ne plus vivre ensemble, d'en arriver à un style de coparentalité fonctionnelle.
  •  
  • Satisfaisant pour les deux parents

  • Le processus tient compte des besoins et des intérêts des enfants. On considère aussi les besoins et les moyens de chacun des parents . L'objectif est d'arriver à une communication efficace qu'elle soit minimale ou optimale et ce dans le but de répondre aux besoins de vos enfants.

À qui s'adresse ce service et qui peut référer


Si vous êtes séparés, que la situation est conflictuelle , et que malgré les tribunaux et les procédures, la situation ne s'améliore pas. La séance de parentalité est obligatoire pour déposer une demande en justice.

 

Le coaching peut être référé par votre avocat , être ordonné par un juge ou décidé conjointement à l'initiative de votre propre réseau . 

 

Renseignez-vous au sujet du programme PCR (Parentalité - Conflit- Résolution) offert par le ministère de la Justice.

Le groupe Confidences existe pour venir en aide aux enfants. Il y a également des groupes de communication parentale comme FÉE (faire équipe ensemble) .

Objectifs du coaching coparental

Favoriser la communication fonctionnelle sur l'éducation, la santé, les finances, et le partage des responsabilités.

Éviter que les enfants soient pris dans un conflit de loyauté et soient des messagers entre les parents.

Travailler un partage de temps de vie des enfants centré sur leurs besoins

Permettre à l'enfant de garder un lien avec chaque parent

  • CONSÉQUENCES POUR LES ENFANTS

    Dépendant de la gravité des cas, les enfants peuvent développer divers problèmes.

    Lorsqu'un enfant est pris entre ses parents, cela se nomme: conflit de loyauté. L'enfant, dans les cas les plus graves peut finir par choisir un des parents pour apaiser cette sensation douloureuse.

    Entre autres, l'enfant peut manifester divers malaises dont:

    • Trouble de comportement
    • Problématiques scolaires
    • Baisse des notes académiques
    • Isolement
    • Trouble psychosomatique (maux de ventre, nausées, maux de tête)
    • Trouble du sommeil
    • Opposition et irritabilité
    • Hypervigilance
    • et bien d'autres ... la liste est loin d'être exhaustive.

    Attention aux pièges

    Les parents peuvent tomber dans les pièges après la séparation en raison de leurs deuils non résolus de la séparation ou de ce qu'ils ont vécu avec leur ex-partenaire.

    Éviter le messager

    Les enfants pris dans les conflits de séparation de leurs parents deviennent souvent les messagers entre les deux parents.

    Éviter le dénigrement de l'autre

    Ils peuvent être témoins de commentaires discréditant d'un parent par l'autre parent. Dans tous les cas, l'enfant intériorisé qu'il est mieux de choisir un de ses deux parents.

    Éviter de lui demander de choisir

    Les enfants ont besoin et ont le droit d'aimer leurs deux parents. Ils n'ont pas à choisir.

    Éviter de leur demander de choisir

    Ils veulent être entendus mais ne doivent pas avoir le fardeau de prendre des décisions. Cela est trop lourd de sens pour ces petits êtres qui ne demandent qu'à avoir une relation identique avec leurs parents.

    Éviter les comportements aliénants

    Dans de rares cas, l'enfant peut vivre de l'aliénation parentale.

  • CONSÉQUENCES POUR LES PARENTS

    Une crise, un processus vers un changement

    Bien entendu la séparation est une crise qui peut engendrer la douleur pour chaque partenaire. Cependant, la plupart des couples arrivent à se ressaisir de leur séparation et demeure une équipe parentale plus ou moins optimal pour le bien-être des enfants.

    Facteurs de risque

    Souvent, les raisons de la séparation, l'état de santé mentale des ex-partenaires, la perception et la croyance que l'autre parent détient des compétences parentales ainsi que le tempérament de chaque parent peut influencer cette équipe post séparation.

    La plupart des enfants iront bien

    Ce n'est pas la séparation qui crée des problèmes d'adaptation chez les enfants mais bien la façon de gérer la séparation par les parents. En effet, 80% des cas, les enfants iront bien. Lorsque l'animosité post rupture demeure après plus de deux ans il y a de forts risques que les conflits entourant la séparation se cristallisent.

    Quand les conflits menés

    Si vous êtes dans cette situation, il serait important de consulter pour vous aider à trouver une communication fonctionnelle. Si vous ne faites pas pour vous, faites le pour vos enfants qui eux gardent un meilleur souvenir de votre séparation une fois adulte.

    Résultat une fois adulte pour l'enfant

    Certains enfants devenus adultes décident de ne pas avoir d'enfant en raison des conflits dont ils ont été témoins entre leurs parents pendant leur séparation. En effet, ils ne veulent pas reproduire ce qu'ils ont connu. Certains enfants décident de couper les ponts avec leurs parents en raison de la douleur qu'ils ont vécu. C'est à bien y penser, non?