Comment régler un conflit ?

Quand nous vivons un conflit avec une autre personne, nous avons plusieurs façons d’arriver à une entente.
Selon la méthode Thomas-Kilmann, nous pouvons explorer la résolution de conflits selon deux axes. 

  • Le niveau de coopération;
  • le niveau de motivation et de détermination à trouver une solution.

Cinq types de modes de résolution de conflits. 

Le requin : Je gagne, tu perds. 

Le requin est très motivé à trouver une solution mais très peu en recherche de coopération. 
Ses mécanismes : Il affronte et il est en compétition. Il essaie de satisfaire ses besoins aux dépens de ceux de l’autre. 

Le renard : On gagne un peu et on perd un peu tous les deux. 

Le renard est à moitié motivé à trouver une solution et à moitié motivé à coopérer.
Ses mécanismes : Il fait des compromis. Il cherche une solution acceptable pour les deux sans chercher à comprendre les motivations et les besoins. Ainsi, le règlement répond partiellement aux préoccupations des deux personnes. 

L’ourson : Je perds, tu gagnes.

L’ourson cherche la coopération mais n’est pas déterminé et n’aime pas les conflits.
Ses mécanismes : Il fait des concessions. Il essaie de satisfaire les besoins de l’autre au détriment des siens. 

L’escargot : Je perds, tu perds.

L’escargot n’est pas motivé à trouver des solutions ni à coopérer.
Ses mécanismes : Il évite les situations et les conflits. Il contourne les conflits et ne satisfait ni ses besoins ni ceux de l’autre. 

Le dauphin : Je gagne, tu gagnes. 

Le dauphin est très motivé à trouver des solutions et à coopérer.
Ses mécanismes : Il collabore en profondeur. Il essaie de satisfaire ses besoins et ceux de l’autre. Pour ce faire, il examine le problème et prend le temps de comprendre les motivations et besoins de l’autre pour qu’ensemble il arrive à satisfaire leurs préoccupations. Voir tableau

Quelques indices qui peuvent vous aider à identifier dans quel style vous vous trouvez.

Si vous êtes un requin :

  • Je défends mes idées avec vigueur.
  • J’essaie d’imposer mon point de vue.
  • Je démontre la logique de mon point de vue et j’en explique les avantages.

Si vous êtes un renard : 

  • Je suis prêt à faire certaines concessions.
  • J’essaie de trouver une position intermédiaire entre la mienne et celle de l’autre.
  • Je cherche une solution qui maximise les gains et minimise les pertes de chacun.

Si vous êtes un ourson : 

  • J’essaie de ne faire de peine à personne. 
  • J’essaie de calmer l’autre car je veux garder une bonne relation.
  • Dans la négociation, j’accorde beaucoup d’importance aux désirs de l’autre.

Si vous êtes un escargot :

  • Je préfère ne pas discuter, chacun a droit à ses opinions.
  • Je n’aime pas les situations conflictuelles et je les évite.
  • Je préfère taire mon opinion plutôt que de créer des disputes.

Si vous êtes un dauphin :

  • Je tente d’identifier rapidement les préoccupations et les inquiétudes de chacun.
  • Je cherche à résoudre le problème dès son apparition. 
  • Je préfère discuter franchement et ouvertement du problème.

Écoutez le podcast sur le même thème

5/5

Vous aimez cet article?

Partagez sur Facebook
Partagez sur Twitter
Partagez sur Linkdin
Épinglez sur Pinterest

Laissez un commentaire

connexion

Déjà connecté ? Accéder à votre compte

Créer un compte

Communication coparentale
saine et fonctionnelle

Demandez votre outil gratuit

Pour optimiser votre coparentalité et améliorer la communication avec l’autre parent, cet outil vous donnera des pièges à éviter et des pistes de solutions.